Notre école

Notre école a été fondée en 1981 pour assurer la relève de l’Harmonie Municipale d’Epalinges. Elle comptait 17 garçons, tous élèves de la classe des cuivres. Au fur et à mesure, d’autres classes se sont ouvertes pour la clarinette, le saxophone et la flûte traversière. En même temps, l’initiation musicale, sous forme de cours de flûte à bec et de solfège a été introduite, ainsi que l’éveil musical. Vu la grande demande, les instruments se sont diversifiés puisqu’outre les instruments d’Harmonie habituels, nous avons maintenant des cours de piano, guitare classique et électrique, violon et violon alto, violoncelle, hautbois et harpe.

 

Depuis sa création l’Ecole de Musique d’Epalinges fait partie de la SCMV (Société Cantonale des Musiques Vaudoises) dont elle a signé la Charte éthique en 2007*.

Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l’enseignement de la musique, en janvier 2012, elle fait partie de l’AEM-SCMV (Association des Ecoles de Musique de la Société Cantonale des Musiques Vaudoises).

Depuis fin 2013, elle est reconnue par la FEM (Fondation pour l’Enseignement de la Musique du canton de Vaud).

Actuellement, l’école compte environ 220 élèves et 21 professeurs y enseignent.

Un comité, nommé par l’assemblée de l’Harmonie Municipale, veille au bon fonctionnement tant administratif que financier de l’école.

Un directeur pédagogique s’assure que les cours soient de qualité et que les élèves suivent le cursus prévu par la loi.

Pour assurer une formation complète, l’Ecole de Musique propose aux élèves de jouer dans deux ensembles, POEME (Petit Orchestre de l’Ecole de Musique d’Epalinges) et l’Harmonie Municipale.

La motivation des responsables est d’arriver à transmettre l’envie, le goût, le plaisir de la musique et des joies qu’elle procure au plus grand nombre d’enfants possible.

La musique n’est pas un loisir, mais une formation complémentaire qui développe la perception et stimule l’intelligence, l’imagination et la concentration.

Un grand merci aux professeurs et aux responsables qui tout au long de l’année, œuvrent sans compter pour maintenir et transmettre cette passion qu’est la musique.

 

Philippe Schmied, responsable

 

*Charte éthique AEM-SCMV (1)

 

Nous sommes soutenus par :

logo-fem        et